Black Yack

Cornettes de Bise : Black Yack

Localisation

Point de départ : Bise
Secteur : Aspic
Exposition : Sud
Altitude départ : 1870 m

Infos techniques

Difficulté
Haut: TD /6b (A1) / 6a obligatoire
Bas: AD / 4c / 4c obligatoire
Hauteur : 80 m (bas) / 120 m (total)
Equipement : Rapproché

Matériel

Corde : 2 x 40 m
Dégaines : 10 (8 pour la partie basse)
Sangles : 2 (pour lunules)
Descente : en rappel

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

A l’extrémité orientale du secteur de l’Aspic, Black Yack est encore une de ces voies oubliées par les nouveaux grimpeurs ! Pourquoi ? Ce style d’ascension est passé de mode… Imaginez-vous, lors de la première en 1990, nous sommes partis du bas avec seulement des coinceurs et des sangles. Après une escalade de rêve, nous avions buté sur un surplomb marquant ainsi le sommet de cette escapade.

Par la suite, je suis revenu avec marteau et tamponnoir pour distribuer quelques spits de 8.

En 2012, la zone surplombante donnant accès à une jolie dalle a été plus prosaïquement solutionnée depuis le haut et nous avons, en même temps, complété l’équipement de la partie inférieure en goujons de 10 .

Maintenant la course se joue en deux partitions : le Black Yack inférieur où l’art de grimper est instinctif et le Black Yack supérieur, plus cérébral.

Black Yack inférieur est une course réalisable sur une 1/2 journée.

Secteurs Aspic (oriental) et Toper
Les dalles de Black Yack s'élancent au-dessus du col de la Vache

Accès et marche d'approche

  • Environ 1 heures et 15 minutes de marche d’approche depuis les Chalets de Bise.
  • Voir les infos sur le secteur de l’Aspic pour tous les détails.
  • Dépasser le pilier de l’Aspic et remonter la pente en direction de l’arête (voir photo)
  • Repérer la plaque indiquant le départ de la voie.

Historique de la voie

  • 1990 : ouverture du bas C. Bernard / J.-P. Bernard.
  • Juillet 2012 : ouverture du haut du surplomb avec rééquipement de la partie inférieure J.-M. Recht / J.-P.  Bernard.

Description détailée

L1

Départ sur un petit pilier à gauche du couloir herbeux utilisé pour la descente du secteur Aspic. Le gravir en tirant à gauche sur le rocher. A son sommet suivre par des vires herbeuses la paroi vers la droite pour trouver le relais (4a).

L2

Monter droit 2 m, puis traverser horizontalement à gauche (bien protégé) pour gagner une fissure dièdre. La suivre toujours à gauche. Buter sous un petit toit. S’échapper à droite et rentrer dans la grande cheminée (4c). Relais 2.

L3

Prendre pied sur la dalle à droite. Gravir son bord droit pour atteindre une vire herbeuse avec un bloc immeuble. Le surmonter par la droite. A son sommet reprendre le pilier (4c). Relais 3.

L4

Partie haute. Traversée sur la dalle à droite sur 10 m. Gravir un dièdre qui bute sous le surplomb. Monter directement pour gravir un mur fissuré. Vire herbeuse avec relais à gauche (6b/A1).

L5

Dalle sommitale très raide au départ, mais s’inclinant vers la fin (6a soutenu). Relais confortable.

Descente

En rappel

  •  Suivre les relais de la voie de montée.
  • Attention au rappel 2 (relais 4), descendre franchement versant Abondance pour regagner directement le relais 3.

A pied

  • Depuis R5, continuer à monter  par des vires herbeuses entrecoupées de rochers en tirant à droite sur 10 m.
  • On débouche sur des pentes d’herbe peu pentues sur 30 m.
  • On retrouve la voie de descente du groupe Aspic (voir photos).

Les conseils du guide

  • La première partie de Black Yack peut servir de course d’initiation à la grimpe dans les Cornettes de Bise. Courte, elle offre des difficultés très raisonnables sur un excellent rocher face à un panorama grand format sur les Alpes suisses et françaises. La descente en rappel par tronçons de 40 m s’effectue facilement.
  • Par contre, les deux longueurs supérieures demandent un bon niveau (6a). Mais encouragé par un équipement abondant sur un rocher excellent, la cerise du gâteau devrait vous convenir…
  • Les coinceurs peuvent renforcer votre sentiment de sécurité uniquement sur la portion inférieure et un étrier (ou une sangle) peut aider pour le passage du surplomb.
  • En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.
  • Bonne course et surtout n’hésitez pas en retour à nous faire part de vos remarques sur ce site. Ce sera pour nous notre récompense.

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Laisser un commentaire

Laissez nous un commentaire!

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Suivez notre page Facebook

Sauf avis contraire, tous les contenus de ce site sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons

CC-BY-NC-ND Logo

Contactez-nous