Millénium

Cornettes de Bise : Millénium

Localisation

Point de départ : Chevenne
Secteur : Toper
Exposition : Sud
Altitude départ : 1800 m

Infos techniques

Difficulté : D / 5b / 4c obligatoire
Hauteur : 200 m
Equipement : Rapproché

Matériel

Corde : 2 x 40 m
Dégaines : 10
Sangles : 4
Descente : en rappel

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

La Millénium recèle des trésors insoupçonnés. Une escalade en dalle toute en finesse dans une cotation des plus acceptables (c’est la plus facile pour l’instant des Cornettes), protégée des vents, face aux Alpes. Des longueurs courtes rassurent le premier de cordée ou permettent l’initiation d’un second.

Cornettes de Bise - Secteur Toper
Le secteur Toper

Accès et marche d'approche

  • Environ 90 minutes de marche d’approche depuis le Parking de Chevenne
  • Voir les infos sur le secteur Toper pour tous les détails
  • En contrebas du col de la Vache, versant est, le sentier longe une petite falaise. Repérer les plaques indicatives au départ des voies : Millénium et Septantièmes

Historique de la voie

  • 2000 : ouverture du haut : B. Djajasasmita / J.-P. Bernard
  • 2006 et 2008 : rééquipement
  • Juillet 2015 : Equipement de deux longueurs supplémentaires et d’une ligne de rappels directe.

Description détailée

L1

Repérer les plaquettes de départ et le premier goujon qui donne accès à un mur vertical. Le surmonter (5a) sur un rocher très adhérent. Continuer droit par un petit mur herbeux jusqu’au prochain ressaut que l’on gravit de la droite vers la gauche. A son sommet, traverser de 6 m vers la droite (goujons de protection) pour gagner le relais 1 confortable. C’est la seule longueur en rocher non compact.

L2

Traverser 3 m à droite, puis gravir directement le mur surplombant, bien protégé (5a avec un PA). A son sommet, une vire herbeuse conduit à gauche au relais R2.

L3

Droit au-dessus, gravir un système de dalles et de dièdres en 4c. Relais R3.

L4

Rester sur le rocher à droite. Par des cannelures, gagner une vire herbeuse. Relais R4 à l’extrémité gauche.

L5

Surmonter un petit surplomb et prendre pied sur une belle dalle. Traverser à gauche (5a, A0) pour gagner une fissure. La suivre. Relais R5.

L6 à L8

Suivre les cannelures verticales barrées de petits surplombs. Ensemble de passages 4b/4c.

L9

Monter en oblique à droite en pleine dalle (4c). Relais R9 sur anneau de corde.

L10

Traverser à droite sur 10 m, puis gravir le bord droit d’une dalle (4b). Relais R10 sur une marche.

Descente

En rappel

  • La descente se fait en six rappels de 40 m équipés sur chaînes.
  • Depuis R10, gagner R6, R5, R4 de la voie Les Septantièmes Rugissants
  • A partir de R4, tirer un rappel tout droit pour gagner le relais de Millénium, situé sur votre droite en regardant le col de la Vache, entre les relais R2 et R3 de la Septantièmes.
  • De ce relais de Millénium, un rappel suffit pour ramener sur la vire R1.
  • De là, un dernier rappel direct vous dépose sur le chemin de départ.

Les conseils du guide

  • La voie Millénium, avec une difficulté modeste, agrémentée d’un équipement sérieux et découpée en longueurs courtes, forme un ensemble idéal pour une course « école ».
  • De plus, le rocher se prête facilement à la pose de coinceurs et d’anneaux.
  • A noter que les trois passages en 5a sont suréquipés et peuvent être franchis avec des points d’aide.
  • Attention : pour la descente en rappel, suivez bien les explications car les rappels sur la fin des Septantièmes Rugissants sont surplombants. Revenez bien sur les relais de Millénium.
  • Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • Bonne course et surtout n’hésitez pas en retour à nous faire part de vos remarques sur ce site. Ce sera pour nous une belle récompense.

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Crazy Cat

Cornettes de Bise : Crazy Cat

Localisation

Point de départ : Chevenne
Secteur : Toper
Exposition : Sud
Altitude départ : 1835 m

Infos techniques

Difficulté : D+ / 6a / 5c obligatoire
Hauteur : 120 m
Equipement : Correct

Matériel

Corde : 2 x 50 m
Dégaines : 12
Sangles : 2
Descente : en rappel

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

Plus variée que la Millénium, cette ligne fait intervenir dièdres, fissures, dalles pour un niveau intermédiaire. Les pas difficiles demandent un engagement limité. Première voie tracée dans le secteur Toper, elle mérite votre visite. C’est la voie la plus courte du secteur.

Accès et marche d'approche

  • Environ 90 minutes de marche d’approche depuis le Parking de Chevenne
  • Voir les infos sur le secteur Toper pour tous les détails
  • En contrebas du col de la Vache, versant est, le sentier longe une petite falaise. Repérer la plaque indicative au départ de la voie.

Historique de la voie

  • 1996 : ouverture du haut : B. Djajasasmita / J.-P. Bernard
  • 2006 : rééquipement B. Djajasasmita / J.-P. Bernard
  • 2015 : rééquipement J.-M. Recht / J.-P. Bernard

Description détailée

L1

Au-dessus du départ, deux dièdres : un noirâtre à droite souvent mouillé, un gris à gauche c’est la voie. Gravir le dièdre sur votre gauche. A sa sortie, tirer à droite puis tout droit pour gagner la vire herbeuse. Relais R1 confort.

L2

Traverser à droite de 3 m et s’engager dans la fissure, la surmonter et sortir à gauche en pleine dalle. Relais R2 confort.

L3

Gravir tout droit la dalle et sortir sur une vire herbeuse. Relais R3 à droite confort.

L4

Montée ascendante à droite, puis tout droit pour gagner un dièdre sur votre gauche. Le suivre et, à sa sortie, tirer à droite pour gagner le relais R4 confort.

Descente

En rappel

  • En rappel dans la voie Symbolique
  • Pour le départ, traverser à partir du relais R4 sur votre droite en regardant le sommet (5 m).
  • Vous trouverez les rappels de Symbolique, équipés de chaînes.
  • Les suivre et, en 4 rappels, vous gagnerez le sentier de départ.
  • Note : tous les relais de la voie sont équipés en maillons rapides pour une réchappe.

Les conseils du guide

  • Cette voie courte peut servir, à son niveau, d’introduction à l’escalade dans les Cornettes de Bise
  • Avec une descente rapide, elle peut être associée à l’une de ses voisines immédiates pour vous offrir une belle journée d’escalade
  • Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • Gardez en mémoire que l’équipement vous a été fourni gratuitement et a nécessité aux équipeurs des journées de labeur pour finaliser cette voie
  • Bonne course et surtout n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques sur ce site. Ce sera pour nous notre récompense.

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Jean Diot

Cornettes de Bise : Jean Diot

Localisation

Point de départ : Chevenne
Secteur : Toper
Exposition : Sud
Altitude départ : 1820 m

Infos techniques

Difficulté : TD / 6a / 5c obligatoire
Hauteur : 160 m
Equipement : Correct

Matériel

Corde : 2 x 50 m
Dégaines : 12
Sangles : 2
Descente : en rappel

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

Profitant de la qualité exceptionnelle du calcaire à la fois compact et sculpté, la Jean Diot se faufile sur cette magnifique dalle.

Attention : par rapport à la Millénium et à Crazy Cat, elle demande plus d’engagement. Dans ce niveau, elle est rapidement devenue classique.

Son nom est lié à un grand monsieur, figure du sauvetage, qui, à presque 80 ans, a participé à son ouverture (chapeau !).

Secteur Toper aux Cornettes de Bise
Secteur Toper aux Cornettes de Bise

Accès et marche d'approche

  • Environ 90 minutes de marche d’approche depuis le Parking de Chevenne
  • Voir les infos sur le secteur Toper pour tous les détails
  • En contrebas du col de la Vache, versant est, le sentier longe une petite falaise. Repérer la plaque indicative au départ de la voie.

Historique de la voie

  • 1997 : ouverture du haut : B. Djajasasmita / J.-P. Bernard
  • 2006 : rééquipement J.-P. Bernard
  • 2015 : rééquipement J-M. Recht / J.-P. Bernard

Description détailée

L1

Attaquer le pilier légèrement à gauche, puis gagner son fil. Tirer à droite pour sa sortie. Prendre pied après une petite vire d’herbe sur la paroi. Relais R1 confortable.

L2

Monter droit puis traverser à droite, puis tout droit sur la dalle. Relais R2.

L3

Continuer tout droit, puis gagner à gauche le dièdre, le suivre. Relais R3 inconfortable.

L4

Traverser sur la gauche sur 2 m, puis surmonter tout droit le mur surplombant. Arriver à la vire herbeuse. Relais R4 confortable.

L5

Suivre la vire sur la gauche sur 10 m. Relais R5 confortable.

L6

Partir sur la dalle, d’abord légèrement à gauche pour gagner un décrochement en surplomb. Ne pas le franchir, mais le suivre sur la droite. Lorsqu’il devient vertical, faire un relais sur la droite sur 2 goujons. Relais R6 inconfortable.

L7

Repartir tout droit, surmonter le petit surplomb pour prendre pied dans une cannelure. La suivre jusqu’à une vire herbeuse. Relais R7 confortable.

L8

S’élever tout droit par une petite dalle avec de bons baquets. A son sommet, tirer légèrement à droite, surmonter un petit surplomb qui donne accès à la belle dalle de sortie. Suivre au mieux les cannelures. Relais R8 confortable.

Descente

En rappel

  • Depuis R8, traverser sur votre gauche en regardant le sommet.
  • Gagner une vire herbeuse en oblique descendante (traversée de 10 m en tout). Relais confortable pour le rappel 1.
  • Descendre en rappel en tirant sur votre gauche en regardant le sommet et gagner une vire herbeuse, munie de 2 relais (Crazy Cat et Symbolique).
  • Prendre le relais de droite (toujours en regardant le sommet).
  • Continuer la descente en tirant des rappels légèrement sur votre gauche. Ils sont chaînés.
  • En tout, 5 rappels vous ramènent au sentier de départ.
  • Note : tous les relais de la voie sont équipés d’un maillon rapide pour la réchappe

Les conseils du guide

  • Au relais 3, ne pas continuer la traversée à gauche (vieux spits de 8 mm), c’est une variante.
  • Ne pas sauter les relais indiqués, car il vous manquera des dégaines et le tirage sera trop important.
  • A noter que tous les relais sont équipés pour la réchappe en rappel, sauf R6.
  • Depuis le relais de départ, on peut rejoindre le bas de la falaise inférieure avec un rappel de 40 m.
  • Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • Gardez en mémoire que l’équipement vous a été fourni gratuitement et a nécessité aux équipeurs des journées de labeur pour finaliser cette voie.
  • Bonne course et n’hésitez pas en retour à nous faire part de vos remarques sur ce site : ce sera votre unique contribution et surtout pour nous, notre récompense.

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Septantièmes Rugissants

Cornettes de Bise : Septantièmes Rugissants

Localisation

Point de départ : Chevenne
Secteur : Toper
Exposition : Sud
Altitude départ : 1800 m

Infos techniques

Difficulté : TD / 5c / 5c obligatoire
Hauteur : environ 200 m
Equipement : Correct

Matériel

Corde : 2 x 40 m
Dégaines : 10
Sangles : 4
Descente : en rappel

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

La Millénium se faufile sur cette dalle en utilisant des lignes de faiblesse. Par contre, la Septantièmes Rugissants monte tout droit et, de ce fait, l’escalade en est à la fois plus athlétique et plus aérienne.

Bénéficiant d’une marche d’approche raisonnable (1 h 30 maxi), le temps d’un échauffement consciencieux, elle offre une vue panoramique sur le massif du Mont Blanc et des Alpes suisses.

Vue d'ensemble du secteur Toper
Le secteur Toper

Accès et marche d'approche

  • Environ 90 minutes de marche d’approche depuis le Parking de Chevenne
  • Voir les infos sur le secteur Toper pour tous les détails
  • En contrebas du col de la Vache, versant est, le sentier longe une petite falaise. Repérer les plaques indicatives au départ des voies : Millénium et Septantièmes

Historique de la voie

  • Nouvelle voie tracée en 2015.
  • Équipement (70 goujons inox et relais sur chaines) réalisé en une semaine par Jean-Pierre Bernard et Jean-Marie Recht
  • Premier parcours en juillet 2016 par Jean-Pierre Bernard, Brigitte Djajasasmita, Jean-Marie Recht et Nicolas Recht

Description détailée

L1

Repérer le premier goujon qui donne accès à un mur vertical, le surmonter (5a) sur un rocher très adhérent. Continuer droit par un petit mur herbeux jusqu’au prochain ressaut que l’on gravit de la droite vers la gauche. Traverser de 6 m sur la droite (goujons de protection) pour gagner le relais 1 confortable. Seule longueur en rocher non compact .

L2

Traverser 3 m à droite puis gravir directement le mur surplombant (bien protégé). A son sommet, une vire herbeuse dominée par un dièdre très vertical (5c). Des cannelures amènent au relais 2 exigu.

L3

Traverser sur la droite, gravir une courte fissure cheminée (4b) et surmonter tout droit, puis à droite un mur vertical (5c) pour gagner le relais 3 (moyen).

L4

Continuer tout droit à gauche du fil de l’arête (5b), puis tirer légèrement à gauche pour arriver sur une grande vire herbeuse, relais 4 confortable.

L5

Partir sur la droite sur une dalle, suivie de cannelures pour atteindre un dièdre (5c). Une traversée à gauche en pleine dalle conduit au relais 5, aérien.

L6

Surmonter une belle dalle en tirant légèrement à droite (5c), puis gravir deux petits surplombs pour atteindre une dalle encadrée par la végétation. L’escalader sur la droite. Relais 6 confortable.

L7

Un petit surplomb facile, surmonté par la droite (5a), conduit à une succession de dalles peu inclinées, pourvues de bonnes prises. Relais 7, à gauche, confortable.

Descente

En rappel

  • La descente se fait en six  rappels de 40 m.
  • Depuis R7, gagner R6, R5, R4 (3 rappels).
  • A partir de R4, tirer un rappel tout droit pour gagner le relais de Millénium, situé sur votre droite en regardant le col de la Vache, entre les relais R2 et R3 de la Septantièmes .
  • De ce relais de Millénium, un rappel suffit pour ramener sur la vire R1.
  • De là, un dernier rappel direct vous dépose sur le chemin de départ.

Les conseils du guide

  • La voie des Septantièmes Rugissants n’est pas une course école car elle bénéficie d’un équipement solide, mais aéré. Les passages en 5c sont obligatoires, souvent en traversée.
  • Quelques anneaux laissés par le premier peuvent faciliter l’ascension du second.
  • Par précaution, à la montée, repérer sur votre gauche le relais de Millénium pour le rappel (entre R2 et R3).
  • Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • Bonne course et surtout n’hésitez pas en retour à nous faire part de vos remarques sur ce site. Ce sera pour nous notre récompense.

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

El Condor

Cornettes de Bise : El Condor

Localisation

Point de départ : Bise
Secteur : aspic
Exposition : Sud
Altitude départ :  1870 m

Infos techniques

Difficulté : D+ / 5b / 4c obligatoire
Hauteur : 120 m
Equipement : Rapproché

Matériel

Corde : 2 x 40 m
Dégaines : 8
Sangles : 2
Descente : en rappel

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

Dans le secteur de l’Aspic, la paroi surmontant le col de la Vache se termine par un monumental gendarme accolé à une dalle dominée par de spectaculaires surplombs. La verticalité de l’ensemble impressionne d’entrée, mais un œil exercé devine quelques faiblesses.

En octobre 1990, profitant d’un été indien tardif, la cordée Brigitte Djajasasmita et Jean-Pierre Bernard usant de toute la panoplie de coinceurs réussit à trouver un cheminement direct. Par la suite, elle posa une dizaine de spits pour faciliter les répétitions.

A l’automne 2012, la cordée Jean-Marie Recht et Jean-Pierre Bernard rééquipe entièrement la voie en goujons de 10 mm, tout en la nettoyant.

Cette voie, dans l’esprit des ouvreurs-équipeurs, doit séduire les cordées voulant s’initier à la grimpe verticale des Cornettes.

Accès et marche d'approche

  • Environ 1 heures et 15 minutes de marche d’approche depuis les Chalets de Bise.
  • Voir les infos sur le secteur de l’Aspic pour tous les détails.
  • Dépasser le pilier de l’Aspic et remonter la pente en direction de l’arête (voir photo)
  • Repérer la plaque indiquant le départ de la voie.

Historique de la voie

  • 1990 : ouverture du bas B. Djajasasmita / J.-P. Bernard
  • 2012 : rééquipement J.-M.Recht / J.-P. Bernard.

Description détailée

L1

Départ sur un petit éperon à gauche du couloir de descente. Le gravir en son centre, puis à gauche (4a). A son sommet, suivre à droite des gradins herbeux qui conduisent à la paroi. Relais.

L2

Traverser 5 m à droite pour attaquer la face du gendarme. Repérer la plaquette de départ et surmonter le mur d’abord à gauche, puis traverser à droite pour gagner le fil du gendarme (5b). Monter droit (4c) et traverser à gauche sur une marche (relais).

L3

Gravir le petit mur (5a). Relais. Longueur très courte.

L4

Gagner le sommet du gendarme et, par un grand pas (l’Enjambée) bien protégé, rejoindre la paroi principale (5a). Continuer par un dièdre se terminant par une dalle. Relais.

L5

Poursuivre par un dièdre herbeux mais facile (4a). Relais. Longueur courte.

L6

S’élever droit au-dessus pour venir sur une dalle inclinée. Elle se redresse et devient surplombante. La surmonter directement à l’aide de bonnes prises (4c). A sa sortie, accéder à un dièdre herbeux, mais aisé (4a). Relais.

L7

Contourner le gros bloc par la droite. Le gravir pour prendre pied sur la dalle. S’élever sur cette grande dalle inclinée (5a). A sa sortie, relais.

L8

Grimper des gradins herbeux en tirant légèrement à droite (10 m) pour aborder les pentes herbeuses sommitales peu inclinées (protection sur lunules). Relais sur anneau de corde à gauche. Pas de goujon dans cette longueur facile.

Descente

En rappel

Suivre les relais qui sont tous équipés en réglant votre descente suivant la longueur de vos cordes (conseillé)

A pied

Depuis le relais R8, gagner droit au-dessus les terrasses supérieures (15 m). On retrouve la voie classique de descente du groupe Aspic (pour connaisseurs uniquement)

Les conseils du guide

  • Cette voie est équipée pour servir d’itinéraire d’initiation à l’escalade verticale.
  • Les longueurs sont courtes pour faciliter la prise de confiance des grimpeurs sur ce rocher excellent.
  • Dans le cas d’une cordée homogène et entraînée, on peut sauter allégrement des relais.
  • Les coinceurs peuvent renforcer votre sentiment de sécurité sans être indispensables.
  • Dans le cas de doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires. Ils seront très appréciés.
  • Bonne course !

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Laissez nous un commentaire!

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Suivez notre page Facebook

Sauf avis contraire, tous les contenus de ce site sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons

CC-BY-NC-ND Logo

Contactez-nous