Jean Aubert

Niveau global

TD sup.

Cotation libre

6b (6a)

Orientation

Sud

Equipement

Rapproché

Marche d’approche

1h15

Descente

En rappel

Altitude départ

1850 m

Hauteur voie

160 m

Corde

2 x 50 m

Dégaines

12

Sangles

2

Présentation

« Je devais à l’origine ouvrir cette voie avec Jean Aubert, alpiniste parisien, mais la vie en a décidé autrement et brutalement ».

Contrairement à l’Aspic qui suit des lignes de faiblesse, cette voie gravit le fil du pilier sans concession, sur un rocher de rêve.

Historique

  • 1986 : ouverture : B. Djajasasmita / J. Marraco / J.-P. Bernard
  • 2011 : nouveau tracé et rééquipement : J.-M. Recht / J.-P. Bernard

Accès / Marche d'approche

  • Environ 1 heures et 15 minutes de marche d’approche depuis les Chalets de Bise.
  • Voir les infos sur le secteur de l’Aspic pour tous les détails.
  • Repérer le pilier de l’Aspic, au centre du secteur
  • Le départ de la voie se situe à la base gauche du pilier (plaque)

Retour / voie de descente

En rappel

En rappel dans la voie : c’est le plus rapide. Tous les relais sont équipés pour des rappels de 50 m

A pied

  • Par le Couloir des Chamois : le plus alpin (mais déconseillé aux personnes n’ayant pas l’habitude)
  • Au-dessus du dernier relais, le pilier se continue sur 50 mètres avec une escalade facile et plaisante. Il donne accès à des vires d’herbes peu inclinées.
  • Gravir celles-ci par une traversée ascendante vers la droite (100 mètres).
  • Franchir, toujours à droite, un épaulement herbeux peu marqué pour gagner un couloir évasé.
  • Descendre ce couloir en tirant sur votre droite (100 mètres).
  • Surmonter une arête herbeuse à droite pour gagner un petit couloir herbeux parallèle à la paroi. Anneau de rappel sur la gauche.
  • Un rappel de 25m permet de gagner les dernières vires herbeuses qui donnent accès au pied de la voie

Description détaillée

L1

Départ sur un bombement légèrement à gauche (plaque nominative). Relais commun avec l’Aspic sur une bonne vire. R1.

L2

Partir sur la droite de la vire pour gravir le bord droit du pilier. Fine fissure en dalle, puis un mur qui conduit au relais R2 sous un surplomb où on croise de nouveau l’Aspic.

L3

Surmonter directement le surplomb et suivre le pilier. Relais R3 sur une petite marche.

L4

Gravir un petit mur qui conduit à un dièdre peu marqué. Surmonter le fil du pilier sur sa gauche. Au sommet tirer à droite sur une bonne vire. R4.

L5

Surmonter une dalle droit au-dessus et gagner la fin du pilier. Relais R5 au sommet.

Les conseils du guide

  • La voie ayant été retracée en 2011, faire attention aux anciens topos !
  • N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires.
  • Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • Bonne course !

Bonne course !

Et à votre retour, n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en laissant un commentaire sur cette page

Une petite récompense pour nous, en échange de nos heures de travail et du matériel engagé
(nous sommes 100% bénévoles et ne bénéficions d’aucune subvention)

Commentaires

Laisser un commentaire

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.