Verticale de l’Araignée

Pavis : Verticale de l'Araignée

Localisation

Point de départ : Bise
Secteur : Pavis
Exposition : Sud
Altitude départ :  1900 m

Infos techniques

Difficulté : TD+ / 6c / 6a obligatoire
Hauteur : 160 m
Equipement : Correct

Matériel

Corde : 2 x 50 m
Dégaines : 20
Sangles : 4
Descente : à pied

Toutes les infos essentielles sur une page A4 à imprimer pour la course:

Présentation

Enfin une voie abordable et bien équipée dans les Pavis. Les longueurs herbeuses ont été supprimées et retracées à droite sur le pilier. Une voie qui reste cependant sérieuse car une partie est surplombante, mais bien équipée et sur du rocher adhérent.

Accès et marche d'approche

  • Depuis l’alpage de Bise prendre le chemin conduisant au col Floray
  • Avant le col, couper à travers la pente pour rejoindre en contrebas sur la gauche le point le plus haut atteint par l’herbe (45 minutes)

Historique de la voie

  • 1977 : ouverture du bas : T. de Beffort, T. Maufay, A. Nicolin et J.-P. Bernard
  • Octobre 2008 : voie retracée et équipée en « escalade plaisir » : J.-M. Recht / J.-P. Bernard

Description détailée

L1

Grand dièdre légèrement surplombant. R1 sur bonne plateforme.

L2

Légère descente végétale puis court dièdre-cheminée vertical. R2 sur bonne plateforme.

L3

Court mur puis traversée ascendante. R3 sur petite marche.

L4

Dièdre incliné devenant surplombant avec un pas de dalle à la sortie. R4 sur plateforme inclinée.

L5

Longueur longue et engagée dans une fissure dièdre. R5 sur bonne plateforme.

L6

Longueur agréable sur le fil du pilier. R6 sur une marche.

L7

Toujours sur le fil, gagner un petit pierrier. R7 sur la droite.

L8

Longueur en herbe non exposée et facile. Pas de relais au sommet.

Descente

A pied

  • Du sommet, descendre de 50 m en face NW pour retrouver le chemin menant au col Floray, puis retour sur l’alpage de Bise (30 minutes).

Les conseils du guide

  • Attention, la longueur L5 est surplombante et le rappel à partir de R5 sur R4 n’est pas possible.
  • Au vue des traversées et des passages surplombants, la cordée doit être homogène aussi bien en niveau qu’en technique.
  • N’hésitez pas en cas de doute à placer des protections supplémentaires (anneaux et coinceurs).
  • Dans le doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.
  • Vos commentaires sont les bienvenus.

La galerie photos

Aidez nous !

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire ci-dessous pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Laisser un commentaire

Laissez nous un commentaire!

Vous grimpez dans nos voies ?
Vous appréciez ce site et les infos que nous y partageons ?

Alors laissez-nous un petit commentaire pour nous le faire savoir et nous encourager à continuer.

Suivez notre page Facebook

Sauf avis contraire, tous les contenus de ce site sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons

CC-BY-NC-ND Logo

Contactez-nous